Tests Filtres NiSi GND & ND

Réalisé par

ANTONIO GAUDENCIO
ANTONIO GAUDENCIOPhotographe Professionnel

“Un Spot !!! Des Filtres !!! Plusieurs compositions ……”

Je vous propose de partager autour de l’application de divers systèmes de filtration directement à la prise de vue.

J’aimerai à travers cet échange mettre en avant les possibilités à la fois techniques et créatives qu’offre l’utilisation de filtres.

Les filtres nous offrent donc la possibilité d’une gestion purement technique de notre prise de vue, dynamique de lumière, mais aussi très créative, pose longue.

Pour réaliser les tests de shoot, l’équipe NiSi France et moi, nous nous sommes rencontrés du coté de Lisbonne au Portugal.

Pour notre premier test, j’ai proposé à l’équipe NiSi France ce spot, très connu, du Pont Vasco de Gama au parc des nations.

Antonio Gaudencio

Matériel NiSi utilisé pour ces Tests

TEST 01 // Prise de vue sans filtration NiSi

Pour que les tests soient complets, j’ai dans un premier temps shooté sans filtration avec une mesure TTL moyenne pour équilibrer la dynamique haute et basse lumière.

Photo de BASE (prise de vue)

Voici donc l’image brute de capteur avec son histogramme de lumière.

Quand j’analyse le rendu j’ai clairement un manque d’information dans les hautes lumières et mes basses lumières sont noires.

Photo de BASE (prise de vue) HISTOGRAMME

Mon analyse visuelle de l’image est confirmée par l’histogramme de la prise de vue, la courbe des hautes et basses lumières sont en contact sur les extrêmes et très plates dans les tons moyens.

Pour pousser mon analyse du shoot, je regarde les couches de séparations RVB, et clairement il me sera difficile de récupérer de l’information dans les hautes lumières (Zones crevées).

01_Couche_ROUGE
02_Couche_VERT
03_Couche_BLEU

Pour les zones basses lumières, j’ai plus de marge de récupération mais le résultat au final sera trop forcé et pas qualitatif et pro.

Donc dans cette situation de forte dynamique de lumière et sans filtration la seule solution technique qu’il me reste est de réaliser du multi-poses (Bracketing) et ensuite de mixer l’ensemble sous Photoshop.

Pour information, la Dynamique de Lumières d’une image, correspond à l’espace lumière entre le point le plus sombre et le point le plus clair de votre image.

TEST 02 // Prise de vue avec filtration NiSi

Gestion Technique – Dynamique de Lumière Filtre GND8 0.9 (3 Stops) Soft

Donc pour maitriser cette dynamique, éviter le multi-poses et gagner du temps en traitement j’ai dans un premier test apporté une solution technique en appliquant un filtre GND8 0.9 Soft donc 3 Stops de lumière.
De part son aspect technique, dégradé de blocage de lumière sur la partie supérieure équivalent à 3 stops (3 IL) et neutre sur la partie basse.Ce filtre me permet d’équilibrer l’histogramme en réduisant la courbe de dynamique de lumière entre la partie supérieure de ma composition, très lumineuse, et la partie basse plus sombre.

Filtre NiSi GND8 0.9 (3 Stops) SOFT Brute

Pour réaliser la prise de vue avec ce filtre GND8 0.9 (3 Stops) Soft j’ai très logiquement perdu en lumière, mesure TTL (Quantité de lumière traversant le bloc optique), j’ai donc une image plus sombre.

Pour compenser j’ai doublé mon exposition (1/10 seconde sans filtre et 1/5 seconde avec filtration) car l’application d’une filtration de Type GND fait perdre, plus ou moins, un indice de Lumination sur l’ensemble de l’image.

Filtre NiSi GND8 0.9 (3 Stops) SOFT HISTOGRAMME

J’ai au final obtenu cette image très équilibrée en dynamique de lumière avec de l’information sur les parties hautes et basses lumière, confirmée par l’histogramme avec un belle densité de travail sur les tons moyens.

Filtre NiSi GND8 0.9 (3 Stops) SOFT Finale

Et au final après traitement sous environnement uniquement sous Lightroom j’ai obtenu ce rendu qui correspond parfaitement à mon univers de photographe.

Vous remarquerez, au passage, une belle transition de densité entre la partie basse de l’image et la partie supérieure (ciel et soleil) dûe directement à l’application d’un filtre GND série SOFT. Je précise cela car dans l’exemple suivant j’ai testé un autre type de filtre GND mais avec transition HARD.

Au final, j’aime assez ce rendu obtenu en quelques minutes sous Lightroom car la maitrise technique de la dynamique de lumière à la prise de vue m’a offert une image très équilibrée et donc très facile à travailler.

J’ai aussi remarqué aucune bascule de teinte, bleu ou magenta, ce qui est un gros avantage en termes de gestion de température de lumière.

TEST 03 // Prise de vue avec filtration NiSi

Gestion Technique – Dynamique de Lumière Filtre GND8 0.9 (3 Stops) Hard

Pour ce deuxième test, toujours dans l’idée de maitriser techniquement la dynamique de lumière de mes prises de vue, j’ai cette fois appliqué un filtre GND8 0.9 (3 Stops) HARD.

La différence entre cette version, GND HARD, et la version de test précédent, GND SOFT, est la qualité de la transition entre la partie non filtrée basse et la partie filtrée haute.

De part cette transition beaucoup plus courte, moins douce, l’application d’un filtre de type GND HARD est beaucoup plus délicate.

Comme pour la prise de vue précédente avec la version GND SOFT, j’ai très logiquement perdu en lumière, j’ai un rendu image plus sombre.

J’ai donc compensé cette perte de lumière avec mon temps d’exposition adapté plus long en me basant sur ma mesure TTL.

Filtre NiSi GND8 0.9 (3 Stops) HARD BRUTE

J’ai au final obtenu cette image très équilibrée en dynamique de lumière avec de l’information sur les parties hautes et basse lumière, confirmée par l’histogramme.

Filtre NiSi GND8 0.9 (3 Stops) HARD HISTOGRAMME

Mais vous remarquerez aussi dans une lecture plus approfondie de l’histogramme, que ma courbe de lumière est plus fournie en densité dans les tons moyens par rapport au test GND SOFT.

Cela est directement lié justement à l’application d’un filtre GND mais en version HARD. Cette transition HARD entre la partie haute et basse lumière est beaucoup plus rapide donc elle impacte plus fortement les densités des tons moyens et on retrouve cette info dans la lecture de l’histogramme.

Filtre NiSi GND8 0.9 (3 Stops) SOFT Finale

Et au final après traitement sous environnement uniquement Lightroom j’ai obtenu ce rendu toujours dans le cadre de mon univers. J’ai d’ailleurs travaillé cette réalisation différemment avec une idée de rendu final plus Dark grâce justement à cette densité plus forte dans la transition des tons moyens.

Vous remarquerez, au passage, une transition plus marquée entre la partie basse de l’image et la partie supérieure (ciel et soleil) dûe directement à l’application d’un filtre GND série HARD. La gestion de cette transition plus HARD demande un traitement plus adapté sous Lightroom mais très facilement gérable avec les filtres gradués linéaires. Je pense qu’avec du recul, j’aurai du appliquer une filtration HARD mais pas en 3 Stops mais la version GND4 0.6 (2 Stops) HARD moins impactante sur mes tons moyens car malgré une bonne gestion de cette transition sous LR, j’ai encore cette sensation de passage trop marqué.

Un petit conseil au passage dans le choix de votre densité de filtration, quand vous appliquez ce genre de filtration, vérifiez toujours que la partie lumière de votre composition, ici ciel, ne soit pas au final plus dense que le premier plan car le rendu de votre prise de vue ne sera pas logique en terme de cohérence de lumière. Une règle, la zone source de lumière en paysage, ciel et soleil, doit être toujours plus claire que la zone éclairée par celle-ci.

TEST 04 // Gestion créative – Pose longue avec filtration NiSi

Pour finir ce partage, je vous propose une autre approche en termes de filtration.
Cette fois nous allons appliquer à ma prise de vue, une filtration supplémentaire de type ND (Neutral Density) dans le but final d’obtenir une prise de vue au rendu purement créatif.

Pour cela je vais additionner deux filtres, le GND8 0.9 (3 Stops) SOFT et un filtre ND1000 3.0 (10 Stops). La démarche de filtration reste logique, le GND SOFT me permet d’équilibrer la dynamique de lumière, comme pour le test 02, et le filtre ND1000 lui va impacter considérable mon temps d’exposition (480 secondes au lieu des 1/5 seconde avec juste le filtre GND8 0.9 (3 Stops) SOFT pour créer cet effet de vitesse, très graphique, dans les nuages.

Filtres NiSi GND8 0.9 (3 Stops) SOFT + ND64 1.8 (6 Stops) BRUTE

Après prise de vue, j’obtiens donc ce rendu très dynamique, mais malgré tout très équilibré car le combiné GND8 0.9 (3 Stops) SOFT et ND1000 3.0 (10 Stops) m’a permis à la fois une gestion technique de la dynamique de lumière, la lecture de l’histogramme le confirme, avec un rendu très dynamique et créatif.

Filtres NiSi GND8 0.9 (3 Stops) SOFT + ND64 1.8 (6 Stops) HISTOGRAMME

Vous remarquerez dans la lecture de cette histogramme que les transitions hautes lumières et tons moyens restent très soft (GND SOFT) et que la courbe de densité lumière monte plus fortement dans les parties moins éclairées de mon image, j’aurai donc pu additionner un GND SOFT en troisième monte avec de densité disont de (0,6) 2 STOP pour un meilleur équilibre de la courbe de densité mais malgré tout la courbe de ma prise de vue reste assez équilibrée pour un traitement sous Lightroom sans problème particuliers et de plus ce rendu correspond parfaitement à ma recherche créative.

A noter aussi, malgré l’application d’un filtre ND1000 3.0 (10 Stops) avec un indice de compensation de 1000 x la pose sans filtre, j’ai un rendu sans trop de bascule de teinte, j’obtiens une légère montée de bleu froid mais parfaitement ajustable en température sous LR. De part mon expérience avec une autre marque leader du marché cette montée de bleu est beaucoup plus maitrisée.

Information très importante, quand vous appliquez un combiné filtration, comme dans le cas présent, que ce combiné inclus un filtre Type ND à forte densité, toujours placer le filtre ND dans la première glissière pour éviter les infiltrations de lumière parasites qui pourraient gâcher la prise de vue (Voir vidéo Porte Filtre NISI V5 PRO).

Filtres NiSi GND8 0.9 (3 Stops) SOFT + ND64 1.8 (6 Stops) FINALE

Et au final après traitement sous environnement uniquement Lightroom j’ai obtenu ce rendu encore une fois fidèle à mon univers de photographe mais avec ce petit plus créatif. Cette image en rendu très dense est une volonté purement créative mais bien sûr il est possible de minimiser le traitement pour un rendu moins poussé dans les densités car le shoot très équilibré me permet tous les excès.C’est une histoire de gout visuel.

CONCLUSION

Voila, ces exemples réalisés en situation réelle de prise de vue m’auront permis de partager autour des systèmes de filtration. Mais surtout l’idée de base, était la mise en avant des possibilités à la fois créatives et techniques qu’offre l’application d’une filtration bien choisie à la prise de vue en fonction des résultats recherchés. Vous remarquerez au final que sur la base d’un seul spot, j’ai réalisée différentes ambiances d’image uniquement grâce à l’application seul ou de filtres GND et ND.

Merci à la Team NISI FILTERS FRANCE de s’être déplacée sur place pour me permettre de tester leurs systèmes de filtration avec une conclusion finale plus que positive.

Antonio Gaudencio

TUTORIEL “Découverte” et “Prise en Main” des filtres photographiques NiSi

TUTORIEL “Découverte” et “Prise en Main” des filtres photographiques

Cette formation s’adresse avant tout aux photographes désireux d’investir dans un système de filtration et cherchant les bonnes informations sur les différents filtres disponibles sur le marché, leurs impacts sur nos images, la gestion du temps d’exposition.

Quel filtre choisir, pour quel résultat, etc ….

Cette formation vous apportera l’éclairage nécessaire pour définir vos besoins selon votre univers de photographe et ainsi optimiser vos achats.

Tutoriel : Niveau débutant et intermédiaire

En partenariat avec NiSi Filters France je vous propose un Code Promo : NISIFILTERSFR10 pour bénéficier de 10% de remise sur l’achat de ce tutoriel.

Antonio Gaudencio
POUR EN SAVOIR PLUS SUR CE TUTORIEL
Portrait Antonio Gaudencio

ANTONIO GAUDENCIO

Né le 14 septembre 1967 au Portugal.

Après être passé par les Beaux-Arts (1987/1989), lauréat du concours d’entrée, Antonio est admis à l’école  “Les Gobelins – École de l’image” Paris. Il y reçoit une formation sur les différentes techniques de prises de vues et de développements argentiques (BTS).

Fraichement diplômé, Antonio intègre le monde du Prépresse ou il acquière une grande expérience et surtout une parfaite maitrise des divers processus de la chaine graphique.

Avec l’avènement du numérique, il se spécialise dans le traitement Post-prod de la photographie numérique et collabore avec des agences de communications parisiennes avec lesquelles il travaille à la réalisation d’images utilisées lors de campagnes de communications.

 En début d’année 2014, il prend la décision de quitter son poste de Responsable Pôle Retouche d’un studio Photo, spécialisé dans le monde du luxe, afin de devenir indépendant et de pouvoir se consacrer pleinement à sa passion pour la photographie de voyage. Après avoir créer son propre studio, il collabore régulièrement avec des agences de voyages, presse magasine et propose en parallèle des formations sur la maitrise de l’image numérique.

Contact Presse et Collaboration :  contact@antoniogaudencio.com